Accueil musique Eric Legnini présente un beau plateau sur Sing Twice

Eric Legnini présente un beau plateau sur Sing Twice

0
0
150

 

Impérial Eric Legnini qui montre un visage du jazz que l’on ne voit pas assez. Presque pop, et sublime, le disque Sing Twice réconcilie pop et jazz avec des titres éblouissants, chantés par Hugh Coltman, Mamani Keita et Emi Meyer très inspirés

On vous le conseille particulièrement. On peut être au service de la voix, sans jouer au détriment de l’énergie du trio. L’affaire est une question de dosage, subtil. Une histoire de production dont Eric, en bon fan de Danger Mouse, Grizzly Bear et autre Daniel Lanois, en bon disciple de John Barry, fait son affaire. “Je ne voulais pas réaliser la simple photo de ce que l’on joue sur scène. Toute mon activité de producteur me sert et est très présente jusque dans les choix de fréquences.”, analyse celui qui s’est multiplié sur les claviers vintage : orgues seventies – Eko, Farfisa -, synthés analogiques, pédales d’effets, programmations de « beats » à partir de vielles boîtes à rythme, Fender Rhodes, mais aussi et surtout ce bon vieux piano…

Sortie le 29 janvier 2013 chez Discograph

Eric Legnini présente un beau plateau sur Sing Twice dans musique ericlegnini_sing_twice_web-300x300

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clipdujour
Charger d'autres écrits dans musique

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Pendentif sauve la France

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »/…